Blog littéraire

Mamma Maria de Serena Giuliano

Une lecture légère, sans prise de tête, comme une fenêtre ensoleillée sur un petit village de l’Italie du Sud qui résiste à l’individualisme ambiant.

Après une déception amoureuse à Paris, Sofia revient vivre dans son village natal et retrouve avec bonheur les personnes et les lieux qui ont marqué son enfance. Entre parties de scopa endiablées, limoncello et ambiance musicale au bar de Maria, elle se demande comment elle a pu rester si longtemps loin de ses racines italiennes.

L’ambiance bon enfant est à peine troublée par un événement qui monopolisera le vieux Franco, mais aussi Sofia et bientôt l’ensemble des compères siégeant au bar toute la journée. Nous suivons leur quotidien sans trop d’inquiétude, car malgré quelques thèmes difficiles, comme le problème des migrants ou la montée du fascisme en Italie, l’ensemble reste pétri de bons sentiments et se termine comme doit se terminer un bon roman feelgood…

Pour ma part, j’avais préféré Luna de la même auteure, tout aussi distrayant mais plus décapant dans mon souvenir ! Mais ce n’est que mon avis 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s