Blog littéraire

Histoire du fils de Marie-Hélène Lafon

Histoire du fils

Un roman subtil et rare sur un thème pourtant éculé de la littérature, voilà pour moi ce qu’est parvenue à réaliser l’auteure de Histoire du fils, livre court et dense qui se lit d’une seule traite (en deux fois pour moi).

Au-delà de la relation entre une mère et son fils, il s’agit avant tout de l’histoire d’une famille issue du monde rural sur plusieurs générations que nous suivons de 1908 à 2008. La brièveté du roman est d’ailleurs surprenante au regard de cette longue durée – 100 ans !- mais l’auteure saisit les moments clés avec tant de grâce et de force qu’on se laisse happer au cœur du destin de chacun des personnages. Nous suivons particulièrement celui d’André, né de père inconnu, et de sa mère Gabrielle qui a confié à sa sœur Hélène le soin de l’élever.

Lire la suite « Histoire du fils de Marie-Hélène Lafon »
Blog littéraire

Petit pays de Gaël Faye

❤️ Coup de cœur ❤️ pour ce livre poignant, brut et poétique, dont l’intensité dramatique n’en finit plus de nous prendre aux tripes…

Gaby est heureux. Comme tous les petits garçons du monde, rien ne lui fait plus plaisir que de profiter de joies simples en compagnie de ses parents et de sa petite sœur Ana.

Ils vivent au Burundi et rapidement nous comprenons qu’entre son père français et sa mère rwandaise réfugiée politique, rien ne va plus.

Lire la suite « Petit pays de Gaël Faye »
Blog littéraire

La douleur de Marguerite Duras

La douleur

J’ai démarré cette lecture à l’instinct, sans en connaître ni le thème ni le véritable sujet. De Marguerite Duras, je n’avais lu que L’amant et j’avais moyennement aimé.

Or sans vraiment le chercher c’est le troisième livre en suivant que je lis sur le thème de la seconde guerre mondiale et de l’occupation allemande ! Le récit principal – ce livre contient plusieurs histoires et nouvelles – concerne un couple de résistants dont l’époux a été déporté en 1944 dans les camps de la mort nazis. Dès le début nous nous immergeons avec Marguerite dans la douleur de l’attente et du désespoir de retrouver un jour son compagnon. Nous comprenons peu à peu que même s’il revient, lui-même sera enseveli sous d’autres formes de douleurs relatives à l’indicible horreur de tout ce qu’il aura vécu et à une déchéance physique telle qu’elle lui permettra à peine de survivre. Il ne pourra plus être le même quoi qu’il en soit.

Lire la suite « La douleur de Marguerite Duras »
Blog littéraire

Les cerfs-volants de Romain Gary

Les cerfs-volants

Somptueux. Intense. Si profondément humain. Les dernières pages m’ont tiré des larmes et la hauteur que l’auteur nous fait prendre est au moins celle des cerfs-volants d’Ambroise Fleury dans le ciel bleu d’avant la 2ème guerre mondiale.

Oncle du narrateur, cet ancien facteur passe son temps dans son atelier à fabriquer de magnifiques cerfs-volants aux effigies diverses, de Blum et Pétain aux libellules et autres poissons volants… Il passe aux yeux de tous pour un tendre et bourru doux-dingue que son neveu Ludo adore et dont les créations volantes reflètent symboliquement les espérances et l’accablement d’une France coincée entre la botte des allemands et les têtes brûlées de la résistance.

Au milieu de tout cela, Ludo poursuit son rêve doté de cheveux blonds, d’un joli minois et d’une insolence rare : Lila, son amour depuis toujours, jeune polonaise aristocrate qui l’a foudroyé d’amour dès l’enfance et qu’il n’aura de cesse de poursuivre malgré les innombrables obstacles qui se dresseront entre eux, depuis les prétendants nombreux de la demoiselle jusqu’aux aléas de l’histoire et les tragédies de la seconde guerre mondiale.

À chaque page le talent, la fantaisie, l’humour et la tendresse de Romain Gary font mouche.

Lire la suite « Les cerfs-volants de Romain Gary »
Blog littéraire

La goûteuse d’Hitler de Rosella Postorino

La goûteuse d'Hitler

♥ Coup de cœur ! ♥ Mais quel roman !! Impossible de le lâcher, plus on avance dans la lecture plus on est hameçonné…

Rosa Sauer est une jeune berlinoise née en 1917, amoureuse de son mari Gregor qui a choisi de combattre l’ennemi en s’engageant dans l’armée au tout début de la seconde guerre mondiale. En 1943, ses parents étant morts, elle choisit de rejoindre ses beaux-parents Joseph et Herta à la campagne, près du quartier général d’Hitler, pour attendre ensemble le retour de Gregor. C’est alors qu’elle est recrutée d’office par les nazis pour devenir une goûteuse du Führer, celui-ci craignant qu’on veuille l’empoisonner.

Elle partagera désormais son quotidien avec neuf autres femmes, chacune avec son caractère et son histoire. Leur sort commun les contraindra à s’aimer, se détester, se soutenir ou se trahir, la peur de mourir à chaque coup de fourchette en toile de fond.

Lire la suite « La goûteuse d’Hitler de Rosella Postorino »
Blog littéraire

Petit traité de vie intérieure de Frédéric Lenoir

Petit traité de vie intérieure

À mi-chemin entre philosophie, spiritualité et développement personnel, voilà un petit livre qui fait beaucoup de bien ! Frédéric Lenoir prône la sagesse au sens noble du terme, la « Voie du milieu » de Bouddha…  et nous incite à faire un pas de côté par rapport aux tunnels de nos obligations, au quotidien, à nos rapports parfois compliqués aux autres, au poids de nos émotions qui envahissent tout, à un passé compliqué ou un avenir effrayant… et nous rappelle que « exister est un fait, vivre est un art ».

Lire la suite « Petit traité de vie intérieure de Frédéric Lenoir »
Blog littéraire

La petite fille de Monsieur Linh, de Philippe Claudel

La petite fille de Monsieur Linh par Claudel

Merveilleux livre, un portrait tout en finesse et la pudeur d’une écriture simple pour décrire sobrement et magnifiquement la nostalgie, la douleur, le deuil mais aussi la beauté de l’être humain dans ce qu’il a de plus vrai, presque de sacré.

Monsieur Linh est un vieux monsieur qui fuit son pays en guerre, sa petite-fille de six semaines sous le bras, tous deux presque seuls rescapés de leur village en ruines. Au bout d’un long voyage en mer, une terre d’accueil, étrangère et hostile. Mais au milieu de la dévastation et de la peine d’avoir tout perdu, une petite lueur brille. La rencontre avec un autre être humain, qui ne parle pas la même langue que lui, ou plutôt si, le langage universel des déracinés sur terre, des êtres ébréchés qui laissent passer la lumière.

Lire la suite « La petite fille de Monsieur Linh, de Philippe Claudel »
Blog littéraire

La nuit sacrée de Tahar Ben Jelloun

La Nuit sacrée

La nuit sacrée est un roman de Tahar Ben Jelloun publié en 1987 qui a obtenu le prix Goncourt la même année.

On y découvre le destin d’Ahmed, une jeune fille marocaine dont le père a falsifié l’identité afin de la faire passer pour un homme aux yeux de tous, y compris au sein de sa propre famille.

C’est Ahmed devenue Zahra qui narre son histoire à partir du moment où à 20 ans, lors de la 27ème nuit du ramadan, son père meurt et la libère involontairement de sa prison.

Elle s’enfuit alors, quittant sa mère à moitié folle et ses sœurs inexistantes, et son périple commence. Il y sera question d’identité bien sûr, mais surtout de la place de la femme et du poids des traditions dans la société marocaine, tout au long d’une sorte de quête initiatique au cours de laquelle l’héroïne rencontrera bien des épreuves.

Lire la suite « La nuit sacrée de Tahar Ben Jelloun »
Blog littéraire

Extension du domaine de la lutte de Michel Houellebecq

(nc) extension du domaine de la lutte

Bon. Je voulais découvrir cet auteur depuis longtemps, mais avec toutes les polémiques qui entourent son œuvre je ne savais pas par où commencer. J’ai donc décidé de lire son premier roman, Extension du domaine de la lutte, court récit désabusé d’un informaticien solitaire de 30 ans qui observe à la loupe ses congénères et élabore des théories sur la marche du monde.

Une chose est à peu près sûre : je ne réitérerai pas l’expérience, qui malheureusement confirme tous mes a priori. Alors bien sûr, l’écriture est talentueuse, les descriptions percutantes, et parfois même dans les meilleurs moments du livre j’ai aimé sa façon faussement naïve de croquer les personnages, un peu à la façon de David Foenkinos (mais la comparaison s’arrête vraiment là!!). Quelques rires, donc, lorsqu’il caricature des chefs d’entreprise ou des personnages de société qui nous ont tous agacés à un moment ou à un autre… Si le cynisme en était resté à ce second degré tout au long du livre, j’aurais pu l’aimer.

Lire la suite « Extension du domaine de la lutte de Michel Houellebecq »
Blog littéraire

Bakhita de Véronique Olmi

Bakhita   de Olmi Véronique  Format Beau livre

♥ Coup de coeur ! ♥ Un livre envoûtant, d’une puissance rare, où les mots percutent autant qu’ils caressent, mêlant l’insoutenable à l’espoir d’un avenir meilleur.

C’est l’histoire bouleversante et vraie d’une petite fille enlevée à 7 ans dans son village du Darfour à la fin du 19ème siècle, berceau d’une enfance paisible, un paradis perdu qu’elle essaiera de se remémorer durant sa vie entière. Malheureusement le traumatisme est trop grand, le choc lui ôtera jusqu’à la mémoire de son vrai prénom. Bakhita, c’est celui que lui donneront les marchands d’esclaves, ceux qui maltraitent ces hommes et femmes d’Afrique arrachés à leur terre d’origine d’une façon qu’il serait impossible de concevoir sans lire les sévices et l’inhumanité totale et absolue dont ils font preuve. C’est une lecture difficile de ce point de vue-là, tant les détails crus et l’injustice brutale et barbare, la bêtise alliée à la cruauté sont présents à chaque page ou presque.

Lire la suite « Bakhita de Véronique Olmi »