Journal de bord 2020

Billet d’humeur

L’humain s’habitue à tout, parait-il. Nos capacités d’adaptation sont phénoménales et nous permettent d’habiter cette planète depuis la nuit des temps. Certes. Je pense au contraire que, cette fois-ci, il faudrait prendre garde à ne pas trop s’habituer.

On ne doit pas s’habituer à respirer dans la peur, à fuir le contact humain, à redouter de croiser nos parents de trop près, Lire la suite « Billet d’humeur »

Journal de bord 2020

Espérance

Sidérée j’ai été par cette étrangeté,

Annihilés mes sens, ma créativité,

Torpillés par un cri, une nécessité,

Soigner.

Je ne suis pas formée pour affronter ce mal,

Cette peur insidieuse, viscérale,

Contaminer les miens, ceux pour qui au contraire

Je donnerais ma vie, s’il le fallait.

Je ne suis pas un héros, encore moins un soldat.

Je suis mobilisée dans ce combat mené

Contre un hôte discret, invisible et fuyant

Qui nous rappelle aussi à quel point nous avons

Malmené le vivant.

Liberté de sortir et d’aller et venir,

Humer le nez au vent un air frais de printemps,

Sentir le sable sous ses pieds,

Et retrouver les êtres aimés,

Ne pas désespérer.

Tout reviendra.

Un jour probablement,

Nous dirons en souriant à nos petits-enfants

« Toi, tu n’as pas connu le corona… »

Et ils ignoreront avec légèreté

Ce qui j’espère aura fondé

Un monde digne et respecté.

Il n’est jamais trop tard

Pour changer.

Journal de bord 2020

Chronique Et entendre ton rire

les lectures de Meuraie

et entendreCe livre m’a été proposée par son auteure, après ma lecture du premier tome. Je la remercie pour cette nouvelle lecture.

Résumé de l’auteure :

Mathieu et Clémence partent en mission humanitaire au Burkina Faso en tant que médecin et infirmière. Le danger terroriste est partout, et lorsque Clémence s’attache à un nouveau-né orphelin, elle ignore ce que la vie lui réserve.
Dans le Sud de la France, leurs amis Paul et Julia obtiennent un agrément pour être famille d’accueil et reçoivent Alice, une enfant qui ne parle plus.
Rien à priori ne semble réunir ces deux petites filles blessées, chacune sur un continent, qui croisent sur leur chemin de belles âmes. Et pourtant…
Comment l’amour se mesure-t-il face à la violence et aux risques du monde ? Les couples y survivront-ils ? Les enfants pourront-ils rire à nouveau ?

Mon avis :

J’ai tout bonnement adoré ce roman!

Voir l’article original 150 mots de plus