Blog littéraire

Peindre la pluie en couleurs de Aurélie Tramier

Une lecture traitée sous un angle léger pour un sujet qui ne l’est pas du tout …

Eliott et Léa voient leur vie basculer en ce dernier jour de centre aéré. Leurs parents sont très en retard, et pour cause, le ballet d’ambulances qu’ils entendent passer au loin tentera vainement de ramener à la vie le couple parental dont la voiture a terminé sa course contre un platane.

Orphelins du jour au lendemain, les enfants âgés de dix et six ans se voient confiés à leur tante Morgane, la soeur aînée d’Emilie qui en a émis le souhait juste avant de mourir. Mais voilà, à part son chien Snoopy, Morgane n’aime pas grand monde malgré son métier de directrice de crèche. Solitaire et craintive, cette trentenaire blessée se retranche depuis des années dans une vie monacale et ne supporte pas le désordre que provoque le surgissement de ses neveux dans sa vie et son appartement bien rangé, sans omettre le chagrin immense que lui a causé la perte de sa petite sœur, le conflit larvé qui l’oppose à sa mère n’arrangeant rien non plus.

Conté du point de vue tantôt d’Elliot tantôt de Morgane, le quotidien de ces trois êtres malmenés se dessine page après page, résolument optimiste et dans une veine feel good et humoristique à laquelle on ne s’attend pas forcément compte tenu de la thématique de départ.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s