Blog littéraire

Le silence du phare de Jean E. Pendziwol

C’est un beau dépaysement que nous offre ce livre, tant par les lieux décrits que par l’époque choisie ou la vie de ses protagonistes.

Au cœur des années vingt, Andrew Livingstone est le gardien du phare de Porphyry, sur l’immense Lac Supérieur en Ontario. Son épouse Lil y met au monde leurs quatre enfants, lesquels grandissent librement au cœur d’une nature époustouflante, suivant le rythme des saisons et des obligations professionnelles de leurs parents qui se relaient pour que fonctionne sans relâche le fameux phare.

Soixante-dix ans plus tard, Elisabeth Livingstone se souvient. Son frère Charlie lui a fait parvenir le journal de bord que son père tenait scrupuleusement à l’époque, faisant remonter les souvenirs et l’histoire de cette famille hors du commun. Commence alors le récit d’un passé qui continue de la hanter et dont sa sœur jumelle Emily semble être le pilier central ; particulièrement vulnérable, différente, cette dernière apparait à la fois forte et si peu armée pour vivre au milieu de ses semblables… L’amour infini que lui porte Elisabeth justifiera pour elle tous les renoncements. Elle se sent responsable à jamais de ce double d’elle-même que leur mère a toujours semblé rejeter. Le décès du père et le départ des deux frères pour la guerre précipitera les événements douloureux constitutifs de secrets qu’Elisabeth espère enfin mettre au jour.

Le thème de la filiation et de la quête d’identité sont prégnants dans ce beau roman qui personnellement m’a fait découvrir un univers que je ne connaissais absolument pas, dans lequel l’austérité des conditions de vie sur une île perdue au milieu de la nature sauvage est tempérée par le silence et la beauté des Grands Lacs d’Amérique du nord.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s