Blog littéraire

L’aube sera grandiose de Anne-Laure Bondoux

L'aube Sera Grandiose (Folio)

Un très beau livre d’initiation, entre secrets de famille et transmission mère-fille, qui m’a beaucoup plu pour son écriture sincère et les portraits tendres et authentiques de ses personnages.

Nine a seize ans et se prépare pour la fête du lycée, mais sa mère l’embarque sans prévenir pour une destination inconnue. Au lieu de flirter avec son amoureux, elle se retrouve perdue dans une vieille cabane au bord d’un lac, en tête-à-tête avec sa mère qui entreprend de lui expliquer pourquoi elles sont là. C’est le début d’une longue nuit blanche et d’un récit passionnant avec des allers-retours entre passé et présent au fil desquels se tricote peu à peu une histoire qui prend sens pour Nine. L’histoire de sa mère, de sa famille. La sienne en somme. L’aube se lève alors et effectivement, elle est grandiose.

« Lorsqu’elle arrive ici, Titania devient une sorte de sentinelle. Elle surveille l’obscurité sauvage qui encercle le lac, et elle songe que c’est peut-être là que les écrivains doivent être : à l’écart, posés entre deux mondes, comme des oiseaux inquiets attendant l’aurore. »

« Nine lève les yeux vers le ciel et les millions d’étoiles. Toutes les mères de l’univers ont sans doute une vie secrète, des activités à elles, des amis ou des collègues dont elles ne parlent jamais, des rêves enfouis, des soucis qu’elles dissimulent. Des amants, parfois. La sienne a une cabane au bord d’un lac. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s