Blog littéraire

Le voyage de Cilka de Heather Morris

Après avoir lu et beaucoup aimé Le tatoueur d’Auschwitz de la même auteure, j’étais impatiente de découvrir cet opus, qui n’en est pas la suite directe mais plutôt une variation autour de l’un des personnages secondaires, la jeune Cilka Klein, déportée à seize ans dans le premier livre, et que nous retrouvons trois ans plus tard, au moment de son transfert dans un goulag de Sibérie.

Après avoir subi les humiliations et violences de la part des nazis, la jeune Cilka doit désormais payer pour avoir « collaboré » avec eux… Accusée d’avoir couché avec l’ennemi, elle est condamnée à quinze ans de travaux forcés en Sibérie. Au-delà de l’inhumanité et de l’injustice absolue de cette situation, cette toute jeune femme (qui a réellement existé) force l’admiration pour son courage et sa ténacité. Avec la même vivacité que dans Le tatoueur d’Auschwitz, et peut-être même avec encore plus de profondeur, le récit nous emmène dans les dortoirs glacés et malodorants, les mines de charbon, le manque de nourriture, les règlements de compte entre prisonniers, ceux qui s’en sortent et les autres… Cilka est vite repérée par la doctoresse de l’hôpital du camp et une profonde amitié lie alors les deux femmes, ce qui permettra notamment à la jeune fille d’exercer comme infirmière et de ne plus descendre à la mine dans des conditions de survie épouvantables. Malgré ses propres difficultés, Cilka tente sans discontinuer de soulager la souffrance d’autrui et s’accroche à l’espoir d’une nouvelle rencontre malgré sa culpabilité lancinante d’être une survivante alors que tant de ses proches ont succombé à Birkenau.

Avec elle, nous trébuchons et espérons sans cesse la lueur, la sortie du tunnel qui lui permettra enfin de vivre la vie digne et emplie d’amour qu’elle mérite plus que quiconque.

Un beau livre, extrêmement bien documenté, et romancé juste ce qu’il faut pour ne pas sombrer dans le désespoir et croire encore en l’humanité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s