Blog littéraire

Ainsi gèlent les bulles de savon de Marie Vareille

Ainsi gèlent les bulles de savon par Vareille

Quand la maternité n’est pas une évidence… quand l’instinct ne vient pas, ou pas assez vite, quand le nourrisson bien-aimé, tant attendu, se transforme en étranger tyrannique et que la jeune mère se morfond sous un masque volontairement rassurant pour les proches alors qu’au fond d’elle tout se fissure et craque…

C’est un sujet douloureux que Marie Vareille aborde avec une grande sincérité et une sensibilité à fleur de peau. Bien sûr il s’agit d’un roman, bien sûr les personnages et leur histoire sont travaillés pour que la lecture nous tienne en haleine (et ça marche 😉), mais le fond du sujet n’est jamais lâché ou traité par-dessus la jambe. Malgré toutes les avancées récentes, le rôle fondamental qui est assigné à la jeune mère à la naissance de son enfant et durant ses plus jeunes années reste écrasant. Même si la dépression du post-partum ne survient heureusement pas systématiquement, les mères sont toujours exposées à cette fameuse charge mentale qui leur enjoint de tout mener de front et de penser à tout, à laquelle s’ajoute dans les premiers temps la fatigue physique éprouvante des débuts, des nuits sans sommeil et d’un corps mis à mal par l’accouchement et l’allaitement.

Loin de l’image idéalisée d’une maternité assumée, l’art de l’auteure consiste à nous raconter malgré tout une belle histoire, celle de Claire, d’Eva et d’Océane, trois destins de femmes dont je ne peux rien vous dire sous peine de révéler l’intrigue… mis à part le fait que j’ai passé un très bon moment en leur compagnie 😊

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s