Journal de bord 2020

Espérance

Sidérée j’ai été par cette étrangeté,

Annihilés mes sens, ma créativité,

Torpillés par un cri, une nécessité,

Soigner.

Je ne suis pas formée pour affronter ce mal,

Cette peur insidieuse, viscérale,

Contaminer les miens, ceux pour qui au contraire

Je donnerais ma vie, s’il le fallait.

Je ne suis pas un héros, encore moins un soldat.

Je suis mobilisée dans ce combat mené

Contre un hôte discret, invisible et fuyant

Qui nous rappelle aussi à quel point nous avons

Malmené le vivant.

Liberté de sortir et d’aller et venir,

Humer le nez au vent un air frais de printemps,

Sentir le sable sous ses pieds,

Et retrouver les êtres aimés,

Ne pas désespérer.

Tout reviendra.

Un jour probablement,

Nous dirons en souriant à nos petits-enfants

« Toi, tu n’as pas connu le corona… »

Et ils ignoreront avec légèreté

Ce qui j’espère aura fondé

Un monde digne et respecté.

Il n’est jamais trop tard

Pour changer.

2 réflexions au sujet de “Espérance”

Répondre à Laurence VARAINE-JARNAC Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s